© 2018 by Les Serres Domes ®

.ZA Les Plagnes Blesle 43450

RCS Le Puy en Velay

502 572 0050

TVA Intracommunautaire

FR57502572050

Proudly created with Wix.com

  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon

Préparer l'arrivée de votre Serre Dôme ®

Vous pouvez vérifier s'il y a des restrictions pour l'installation d'une serre dans votre secteur en vous adressant au service technique ou d'urbanisme de votre commune. En outre, les voisins peuvent être au courant et, si tout va bien ils soutiendront vos efforts et profiteront de vos excédents.
Habituellement le dôme est assimilé à une structure provisoire, démontable qui n'a pas besoin de fondations. Voici quelques facteurs à prendre en considération pour choisir l'emplacement de votre serre :


ORIENTATION
>> L'horizon doit être complètement dégagé prioritairement au sud, puis à l'est et à l'ouest (dans cet ordre).
Si vous avez beaucoup de soleil en été ceci peut poser des problèmes de surchauffe. Des arbres à feuilles caduques sont alors utiles car ils laissent passer le soleil en hiver tout en apportant un peu d'ombre en été. 
Si vous pouvez choisir entre le soleil du matin ou de l'après-midi, les plantes préfèrent le soleil du matin. L'emplacement du dôme doit bénéficier d'un ensoleillement minimum de 4 à 5 heures par jour pour être efficace. S'il y a moins, la serre marchera mais vous aurez peut-être besoin d'ajouter un chauffage auxiliaire en hiver.


PROXIMITÉ DE L'HABITATION
>> Si votre dôme est près de votre maison il sera plus facile d'aller y faire un tour et de ramasser des légumes frais ou une salade. En outre, il est aussi plus facile de faire un chemin pour dégager la neige et d'y amener l'eau.


UN ENDROIT ABRITÉ
>> Choisir un endroit abrité du vent est une bonne idée afin de réduire les déperditions thermiques en hiver, et de diminuer l'effort sur les aérateurs s'ils sont ouverts.


LA PRÉPARATION DU SOL
>> 
Il est préférable d'avoir un site plat et de niveau. L'emplacement doit être nivelé, et normalement les propriétaires choisissent d'excaver le côté élevé et de remonter le côté dans la pente avec un mur de soutènement fait de poutres ou de rochers. Si votre sol est pauvre et rocheux vous pouvez choisir de creuser de 30 à 50 cm, et de ramener de la terre végétale, ou simplement de l'étendre sur le sol existant. A cette étape, il est fortement conseillé d'enlever toutes les mauvaises herbes car le faire après est vraiment un travail de forçat (j'en sais quelques chose). Enlevez aussi les mauvaises herbes et les rhizomes à 50 cm autour du dôme, pour les empêcher de pousser sous le mur et dans l'isolation ! Si vous avez des taupes, vous pouvez installer sur le sol du dôme un filet métallique à mailles fines.


ÉQUIPEMENTS
>> Installer l'eau,est une option à prendre en compte bien que ce ne soit pas nécessaire pour le fonctionnement du dôme. Quelques propriétaires utilisent une conduite d'eau de polyéthylène, qui peut geler et dégeler sans dommage. 
Pendant l'hiver, les plantes peuvent être arrosées directement à partir du réservoir d'eau, car la demande en eau est faible et le réservoir peut être complété une fois par mois environ.
En été le dôme peut être arrosé à la main, avec un tuyau, ou un système d'arrosage automatique ou de gouttes à gouttes. 


>> Un chauffage au gaz est plus économique et écologique, choisir le propane qui résiste mieux au gel que le butane. Vos plantes apprécieront le CO² supplémentaire produit par la combustion. 
>>L'électricité, n'est pas indispensable pour les dômes en dessous de 10 mètres de diamètre. L'éclairage intérieur est tout de même appréciable surtout en hiver. Les dômes de 7,9 m ont un ventilateur solaire fournit. D'autres ventilateurs peuvent être installés si besoin dans des régions très chaudes.
A partir de 10 m de diamètre le kit comprend des ventilateurs alimentés en 220V. Il est donc impératif pour ces dômes de prévoir une arrivée de secteur.